Moustique > Se tenir au courant > Innovation : un laser pour tuer les moustiques !

Innovation : un laser pour tuer les moustiques !

Malgré sa petite taille, le moustique est un ennemi redouté et redoutable. Souvent invisible, jouant avec les nerfs de ses proies excédées par son bourdonnement intempestif, il est craint pour ses piqûres provoquant des démangeaisons désagréables.
Alors comment lutter contre cet adversaire insaisissable ?

Le moustique, vecteur mortel

Dans certains pays, le moustique est considéré comme dangereux , car porteur de micro-organismes, il transmet certaines maladies pouvant s’avérer mortelles (ex : paludisme, fièvre jaune, dengue, etc.).

Chaque année, plus d’un million de personnes succombe à ces pathologies . Le danger est donc réel.

Les techniques pour venir à bout de ce parasite ont été diversement développées : du simple remède de grand-mère aux pièges anti-moustiques en passant par les répulsifs chimiques, aucune solution n’a véritablement permis d’enrayer ce fléau.

Le Bzigo, un système de détection électronique

Pourtant, une innovation technologique semble aujourd’hui apporter un espoir. Depuis quelques années, des chercheurs travaillaient à un dispositif de détection électronique. Les résultats ont enfin été annoncés lors du Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas le 9 janvier dernier.

Grâce à un laser, Bzigo permet de repérer les moustiques dans une pièce. Dès qu’un insecte est identifié sur un mur, il est immédiatement entouré d’un rayon rouge et un message est envoyé sur le smartphone du propriétaire, qui n’a plus qu’à s’approcher pour éliminer définitivement l’élément nuisible.

Ce n’est certes qu’un premier début, mais pourtant prometteur : la plus grande difficulté pour se débarrasser des moustiques, c’est de pouvoir les localiser !

La recherche se poursuit pour optimiser les capacités du dispositif : la prochaine génération d’appareils devrait être équipée d’un nano-drone volant , permettant non seulement de repérer l’insecte, mais aussi de le supprimer.

Une campagne de financement de 5 millions de dollars devrait assurer à terme la production de masse de cet appareil, dont la taille ne dépassera pas celle d’une pomme.

Les moustiques n’ont qu’à bien se tenir, ils auront bientôt face à eux un ennemi encore plus redoutable, capable de repérer chacun de leurs mouvements ! Et alors, finies les nuits perturbées par des « bziz » intempestifs … Bzigo veille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *