Moustique > Moustique tigre > A quoi ressemble une piqûre de moustique tigre ?

A quoi ressemble une piqûre de moustique tigre ?

piqure de moustique sur une main

Confusions possibles

Le corps humain est susceptible de subir des piqures venant de multiples insectes. Araignées, moustiques, aoûtats, puces, abeilles… Comment savoir quel insecte vous a piqué sans forcément aller consulter un médecin ? En effet, une piqure de moustique tigre peut s’apparenter à une piqure d’autre insecte. Il y a néanmoins des moyens de suspecter le moustique tigre d’être l’auteur de votre piqure, en observant bien l’endroit où il a piqué.

Reconnaître la piqure du moustique tigre

La piqûre du moustique tigre ressemble trait pour trait à celle d’un moustique non-offensif. Un bouton un peu volumineux, une rougeur, une démangeaison qui s’aggrave si jamais vous ne résistez pas à l’envie de vous gratter… Mais alors comment le distinguer ? Le premier indice qui devra vous faire consulter au plus vite un professionnel de santé est le fait que vous ayez vu des moustiques tigres les jours précédents votre piqûre par exemple. En effet, cela signifie qu’il y a un réel risque qu’ils vous aient piqué et qu’ils vous aient donc transmis un virus potentiellement grave.

Que faire si on ne reconnaît pas une piqure de moustique tigre ?

Inutile de paniquer, car la plupart des piqures ne provoquent pas l’infection par l’un des virus mortel comme la dengue. Si vous pensez qu’il y a des risques d’être piqué par un moustique tigre, le plus prudent est de consulter le médecin ou d’appeler les numéros d’informations ou d’associations qui sauront vous donner les démarches à faire pour éviter toute contamination et réagir à temps en cas de réel problème.

Agir en prévention

L’idéal pour se protéger des piqures de moustiques tigres et de les empêcher de piquer, en portant des vêtements, même si cela ne suffit pas, en utilisant des produits répulsifs, comme des sprays ou des bracelets mais aussi d’éviter les zones à risques. Ces zones évoluent sans cesse au fil des saisons, mais comporte généralement des points communs comme une zone chaude et humide (marais, mer, piscine…). Si vous avez été piqué sans savoir si c’était un moustique tigre, dans une de ces zones, alors que votre département était envahi de moustiques tigres, le plus prudent est de consulter.

Reconnaître le moustique tigre : la meilleure solution

S’il a un gabarit similaire au moustique classique, le moustique tigre a la particularité de présenter des rayures blanches qui lui donnent une apparence tigrée. D’où son nom. Il est donc parfaitement reconnaissable car les moustiques classiques que nous avons en France métropolitaine ne sont pas tigrés. Ils sont noirs, avec une couleur uniforme. Leur taille est similaire, ce qui explique que si vous avez peu de temps pour voir un moustique vous pouvez rencontrer des difficultés à identifier s’il s’agit ou non du moustique tigre. En cas de doute, il est avant tout conseillé de surveiller la survenue de symptomes inhabituels, et de consulter afin d’avoir un avis médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *