Moustique > Se protéger des moustiques > Patch anti moustique : Vraiment efficace ? Comment choisir ?

Patch anti moustique : Vraiment efficace ? Comment choisir ?

Les moustiques peuvent être une source d’ennui dans nos régions, et un véritable fléau dans certaines zones du monde. Que vous souhaitiez tout simplement dormir en paix cet été ou partir rassuré à l’autre bout du monde, il est temps de découvrir l’une des solutions anti-moustiques les plus novatrices : le patch. Avantages, inconvénients, types et contre-indications, nous vous révélons tout sur le patch anti-moustiques !

Un nouvel angle d’attaque

Aurait-on enfin trouvé la solution réellement efficace et pratique pour échapper aux moustiques ? D’après le site pouquoidocteur.fr, les véritables patchs anti-moustiques ont été conçus en 2013 et nous viennent des Etats-Unis. A l’époque, une firme californienne a mis au point une formule tout-à-fait novatrice. Le mécanisme chimique du produit n’a pas été révélé par la firme mais son fonctionnement a pour effet de bloquer le système olfactif du moustique. Pour une fois, on ne joue donc pas sur le côté répulsif du produit utilisé. L’insecte, habituellement attiré vers ses proies par l’odeur du dioxyde de carbone rejeté à l’expiration, se trouverait désormais incapable de repérer ses victimes. Ces patchs se placent sur les vêtements et ont une durée d’action de 48h. Excellente nouvelle pour votre sommeil, et encore meilleure pour les populations menacées par le paludisme.

Autre plus-value du produit, ces patchs assureraient au consommateur le recours à un produit naturel et non-toxique. Ils ne contiennent pas le fameux pourcentage de DEET propre aux répulsifs puissants. Ce produit est donc résolument respectueux de la nature et de notre santé.

Patchs anti-moustiques : mode d’emploi

Si vous êtes de ceux que les moustiques affectionnent particulièrement, victimes privilégiées de ces piqueurs en série, le patch vous apportera probablement un réel soulagement. Inutile, grâce à ces autocollants patchs, de se couvrir la peau d’un spray ou d’une huile répulsifs, remplis de composants chimiques, et ce plusieurs fois par jour. En outre, les patchs ayant cette particularité de ne pas fonctionner sur la répulsion mais l’inhibition pure et simple de l’olfaction de l’insecte, leur effet sera plus radical et constant.

Les jeunes enfants et les bébés sont une tranche de la population encore plus difficile à protéger. Il est recommandé de ne pas utiliser de produit contenant la formule DEET pour les bébés, et uniquement en faible concentration pour les enfants. Complexe donc de les protéger efficacement contre les piqûres de moustiques. Le patch anti-moustiques pourrait être une véritable révolution pour la tranquillité des bambins.

Côté utilisation, rien de plus simple puisqu’il suffit d’apposer un patch sur ses vêtements toutes les 48h pour être tranquille. Les patchs peuvent, en outre, être placés sur un sac, un siège ou un rideau si l’on souhaite garantir un espace sans moustique dans la maison. Un produit sûr, peu néfaste et facile à utiliser donc… pourquoi ne pas l’adopter ?

Quel patch choisir ?

Malheureusement, il va falloir patienter encore quelques temps avant d’être définitivement quitte de ces bestioles entêtées. Le patch original, encore en cours de développement, n’est pas disponible à la vente chez nous. Sa version en spray cependant, Kite Shield, peut être commandée sur Amazon. Toutes les informations sur le patch original, conçu en Californie et appelé le Kite Patch, sont disponibles sur le site kiteproducts.com/kite-patch.

Depuis quelques années, plusieurs autres marques ont développé leur version du patch anti-moustique. Mais, soyez attentifs à leur composition. En réalité, de nombreux patchs proposés dans le commerce, et que vous trouverez aisément dans n’importe quelle parapharmacie, n’ont pas grand-chose en commun avec la fameuse invention californienne, susceptible de lutter contre la malaria.

Il s’agit plutôt de formules aux plantes (huile de citronnelle, lemon eucalyptus, huiles essentielles…) utilisées comme répulsifs naturels contre les moustiques supposés ne pas les apprécier. Si la bougie à la citronnelle fonctionne pour vous, cette version du patch peut donc être une solution plus pratique, adaptable à toute situation, et surtout tout à fait sécurisée pour les enfants. Ces patchs sont naturels et il en existe des versions tout-à-fait adaptées aux bébés, jeunes enfants et femmes enceintes. Leur efficacité n’est cependant pas prouvée.

Le patch Moustifluid

Le patch Moustifluid par exemple est un produit destiné spécialement aux bébés dès leur naissance. Il est composé d’huile essentielle d’eucalyptus et d’extrait de tomate. Ce patch spécial tout-petits se fixe sur le berceau ou le lit et, par une action répulsive, maintient les moustiques à distance. Ces patchs aux plantes et huiles essentielles sont donc certainement des produits intéressants à tester en attendant le brevet du Kite Patch. Si les solutions répulsives et naturelles sont suffisantes pour vous protéger des piqûres, c’est l’idéal. Et pour les malchanceux particulièrement visés par ces vilains insectes, encore un peu de patience, votre produit miracle ne devrait pas tarder à être commercialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *