Moustique > Se protéger des moustiques > Quels sont les plantes et arbres anti moustique les plus efficaces ?

Quels sont les plantes et arbres anti moustique les plus efficaces ?

pots de fleurs

Chaque année, la guerre aux moustiques semble commencer de plus en plus tôt. Ces insectes deviennent rapidement un calvaire en nous empêchant de profiter des soirées sur la terrasse ou le balcon. Se cloisonner chez soi toute fenêtre fermée n’est pas la solution idéale. Voici les plantes, les fleurs, les arbustes et même les arbres anti-moustiques dont vous pouvez habiller vos espaces intérieurs et extérieurs afin de vous protéger naturellement. Ces répulsifs naturels sont indispensables au jardin, ils remplacent ou complémentent des produits plus radicaux.

Les plantes aromatiques qui éloignent les moustiques

La plupart des plantes aromatiques permettent de lutter efficacement contre les moustiques. Cela est dû à leurs feuilles qui dégagent une forte odeur. Si nous apprécions ces odeurs en cuisine, elles perturbent les capteurs sensoriels des moustiques. En pot ou en pleine terre, elles constituent de grandes alliées.

La menthe

La menthe verte ou menthe poivrée est une aromatique très facile à planter et à entretenir. Elle s’adapte facilement au plein soleil et à la mi-ombre, avec une préférence pour les milieux humides. La menthe prolifère rapidement au jardin et peut parfois devenir invasive. Elle s’adapte parfaitement à la culture en pot, sur balcon ou en intérieur.

Le basilic

Le basilic a besoin d’au moins 5 heures de soleil par jour pour perdurer. Sa faible hauteur de croissance le rend parfait pour une culture en pot ou en jardinière. Tant mieux puisqu’il est préférable de le garder près de la cuisine. N’hésitez pas à en habiller vos rebords de fenêtres, vos terrasses et vos balcons. Pendant les grandes chaleurs, le basilic demande beaucoup d’eau sans quoi il fleurira trop rapidement, au détriment de son feuillage.

La verveine citronnelle

La verveine citronnelle peut pousser à plus d’un mètre si elle se plaît. Elle craint le gel. Vous pouvez la tailler à ras tous les hivers, elle ne tardera pas à refaire surface au printemps suivant. La verveine citronnelle apprécie le plein soleil. En plus d’éloigner les insectes, ses feuilles odorantes peuvent être utilisées en cuisine ou en infusion.

Le romarin

Le romarin est une plante aromatique rustique qui résiste à des températures négatives allant jusqu’à -10°. Il a le grand avantage d’avoir un feuillage persistant. En hiver, lorsque toutes les feuilles jaunissent et tombent, le romarin apportera une touche réconfortante de vert au jardin. Très facile d’entretien, il n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Il peut pousser dans un très grand pot. En plus de repousser les moustiques, il est également connu pour éloigner les mouches. Quelques branches dans une armoire éloigneront efficacement les mites.

La mélisse officinale

La mélisse est très efficace contre les moustiques et également contre les aoûtats. Au jardin, elle prolifère rapidement en un joli tapis de verdure à la manière des trèfles. Elle est idéale à planter près d’un muret. Si elle peut devenir invasive, elle a l’avantage de pousser aussi bien à l’ombre qu’au soleil. Sur un balcon aromatique, elle fera partie des indispensables que vous pourrez déguster en infusion, en plat ou pour agrémenter une soupe.

Les fleurs aux propriétés anti-moustique

À la manière des plantes aromatiques, certaines fleurs dégagent une odeur qui va naturellement éloigner les moustiques. Contrairement à ce que l’on peut penser, les couleurs n’ont pas d’influence sur les moustiques. Les odeurs sont des composés chimiques qui agissent efficacement contre les insectes, à la manière de vaporisateurs naturels. Voici une liste des fleurs indispensables pour vos jardinières si vous êtes trop sujets aux invasions de moustiques.

Le géranium odorant

Le géranium odorant est une plante idéale pour les jardinières. Elle permet d’éloigner les insectes et de pouvoir dormir la fenêtre ouverte en période de canicule. Colorées et parfumées, ses fleurs dégagent du géraniol, un terrible répulsif naturel. Originaire d’Afrique du Sud, c’est une plante qui craint le froid.

La lavande

La lavande pousse en buisson, elle peut aussi s’accommoder d’un très gros pot. Si elle peut se contenter d’un sol pauvre et caillouteux, la lavande aura en revanche besoin de beaucoup de soleil pour s’épanouir. Elle repousse fortement les moustiques et son caractère mellifère a l’avantage d’attirer les insectes pollinisateurs (papillons, abeilles, bourdons..) en contribuant ainsi à la biodiversité.

La cataire

La cataire (nepeta cataria appartient à la même famille que la menthe. Elle est également considérée comme une « herbe à chat ». La substance produite par les fleurs, la nepetalactone, attire en effet nos amis les félins mais rebute nos ennemis les moustiques, les blattes et les termites. La cataire ressemble à la lavande. Elle s’adapte aussi à tous les sols et résiste bien au froid, elle préfère être exposée au soleil. Vous pouvez consommer ses feuilles en infusion.

La tanaisie vulgaire

Les jolies fleurs jaunes de la tanaisie vulgaire sont de redoutables mercenaires contre les insectes. Elles éloignent en particulier les moustiques, les puces, les pucerons, et les mouches du poireau. Elles sont idéales à planter près d’un poulailler ou d’une niche. En plus d’éloigner les parasites, la tanaisie possède des propriétés anti-fongiques utiles au potager pour éviter la rouille ou le mildiou. Plante sauvage, elle peut pousser partout et ne demande aucun entretien particulier.

Les arbres et arbustes à planter contre les moustiques

Après les plantes aromatiques et les fleurs, voici quelques arbres et arbustes à découvrir pour votre lutte contre les moustiques. Si certains ne s’acclimateront que dans une véranda, d’autres pourront constituer un bel abri ombragé où il sera possible de se détendre l’été en évitant les piqûres de moustiques.

L’osmanthe

Il existe différentes variétés d’osmanthe qui peuvent être arbre ou arbuste. L’osmanthe peut pousser facilement partout, ses fleurs orangées dégagent un parfum très fleuri proche du jasmin. C’est d’ailleurs un arbre qui fleurit deux fois par an, en automne et au printemps.

Le margousier

Le margousier est un très grand arbre. Originaire d’Inde, il s’adapte à notre climat. Ses fruits sont utilisés pour faire de l’huile de neem. Le margousier est aussi réputé pour ses feuilles, qui une fois brûlées éloignent les moustiques.

L’eucalyptus

L’eucalyptus est un arbre qui peut atteindre 30 m de hauteur, mais il existe des variétés naines qui peuvent se cultiver en pot. Originaire d’Australie, ce n’est pas un végétal rustique, il faut le protéger du froid durant l’hiver. Il sera idéal dans une véranda ou dans un grand salon. Son feuillage bleuté très décoratif est réputé pour assainir l’air et éloigner les moustiques.

Pour conclure…

Malgré le fait que nous ne les supportons pas, les moustiques font partie de notre éco-système. Nous avons vu les solutions naturelles pour les éloigner de nos habitations. Si nous sommes leurs proies, n’oubliez pas qu’ils ont des prédateurs. Attirer les oiseaux au jardin ou sur le balcon grâce à une mangeoire peut être un choix judicieux. Les larves de moustiques se développant exclusivement dans l’eau, une mare qui abrite des grenouilles peut limiter très efficacement leur prolifération. Pensez-à prendre le mal à sa racine : les fonds de bidons, les intérieurs de vieux pneus ou d’arrosoirs sont des endroits à eau croupie très recherchés par la femelle moustique. La plupart des plantes anti-moustique que nous avons énumérées existent sous forme d’huiles essentielles : ces extraits concentrés de leurs principes actifs peuvent être utilisés dans des diffuseurs qui peuvent constituer une protection efficace pour vos intérieurs. Attention toutefois à utiliser les huiles essentielles anti-moustique avec prudence, elles peuvent être toxiques pour les jeunes enfants ou les animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *