Moustique > Se protéger des moustiques > Deet, IR 3535, Icaridine… : quelle substance est la plus efficace ?

Deet, IR 3535, Icaridine… : quelle substance est la plus efficace ?

Afin de profiter pleinement de son jardin, il est nécessaire que la tranquillité d’un bon repas ou d’une bonne soirée entre amis ne soit pas compromise par la présence de moustiques. Il existe sur le marché de très nombreuses substances anti moustiques, chacune avec leur avantage et leur inconvénient que vous allez pouvoir retrouver dans cet article. Mais avant de faire votre choix, la zone géographique dans laquelle vous vivez est primordiale pour déterminer le niveau de risque des moustiques. En effet dans une zone tempérée, il y a beaucoup moins de risques que dans une zone tropicale où certains moustiques sont malheureusement vecteurs de maladie comme la dengue ou le paludisme.

Le deet est un répulsif de synthèse très efficace.

L’efficacité de la molécule est aujourd’hui reconnue comme la plus fiable sur le marché des répulsifs anti moustiques. Particulièrement recommandé dans les zones tropicales ou les moustiques peuvent transmettre certaines maladies, il est utilisé avec une concentration de 50 % pour une efficacité optimale. Néanmoins, avec un tel dosage il est déconseillé aux femmes enceintes ainsi qu’aux enfants âgés de moins de 12 ans. L’utilisation du produit reste toujours possible à condition de diminuer son dosage à hauteur de 30 % maximum. L’inconvénient majeur du produit ne repose pas sur son efficacité mais plutôt sur l’agressivité qu’il peut avoir sur les vernis et les plastiques. Attention si vous portez certains verres de contact ou des lunettes pouvant être endommagés avec une exposition prolongée. De plus, l’efficacité des crèmes solaires diminue à cause du DEET, il faut donc se mettre de la crème plus régulièrement ou utiliser une crème solaire avec un indice de protection beaucoup plus fort.

L’IR 3535 est un autre produit de synthèse moins agressif.

C’est un produit qui convient parfaitement pour lutter contre les moustiques dans les zones tempérées comme dans les zones tropicales. Plus la zone sera à risque avec une concentration importante de moustiques, plus la concentration du produit sera importante pouvant atteindre 35 %. Le produit reste déconseillé aux enfants de moins de six mois mais il demeure accessible pour les femmes enceintes. C’est donc un bon produit alternatif au DEET, légèrement moins efficace mais beaucoup moins toxique.

L’Icaridine est une nouvelle molécule de synthèse.

C’est une substance recommandée contre les moustiques vecteurs de maladie notamment contre le paludisme. Cette molécule beaucoup plus récente ne convient pas aux enfants de moins de trois ans, c’est d’ailleurs la seule contre-indication connue à ce jour. La substance est souvent présentée comme une alternative efficace au DEET, notamment dans les zones tropicales souvent exposées au paludisme. Le produit est à utiliser avec une concentration oscillant de 20 à 25 %.

La Perméthrine est une autre substance de synthèse dérivée du chrysanthème.

Grâce à ses excellentes propriétés répulsives et insecticides contre les moustiques, c’est une substance privilégiée mais qui s’emploie de manière différente. La substance est à appliquer directement sur les moustiquaires ou sur les vêtements. Il faut donc s’assurer que la personne ne développe pas une allergie au produit, si c’est la première fois qu’elle est en contact avec celui-ci. Il suffit d’imprégner le vêtement sur une zone moins sensible comme la manche d’un pull ou d’un T-shirt et de vérifier si au cours des 24 heures il n’y a pas de de symptômes cutanés.

Le PMD connu également sous le nom de Citridiol.

La différence majeure avec les autres produits cités précédemment, c’est que le PMD est une substance naturelle extraite de l’eucalyptus. C’est la principale substance active contenue dans l’huile essentielle, c’est d’ailleurs à ce jour la molécule naturelle qui propose la meilleure alternative aux produits de synthèse. C’est un excellent anti moustiques naturel, à utiliser sans modération dans les zones tempérées comme dans les zones tropicales. Le seul inconvénient c’est que le produit n’est pas conseillé pour les enfants de moins de six mois ainsi que pour les femmes enceintes. La concentration du produit varie de 20 à 30 % en fonction du nombre de moustiques. C’est une excellente solution pour les personnes sensibles aux produits écologiques et naturels.

Comme vous avez pu le constater, il existe de très nombreuses substances pour lutter efficacement contre les moustiques, chacune possède leurs propres caractéristiques mais elles restent toute efficaces.

En fonction des contre- indications recommandées, il est important d’adapter la substance à la zone tempérée ou tropicale, mais aussi aux femmes enceintes et aux enfants.

Recommandations d’utilisation des répulsifs et biocides contre les moustiques

Le ministère de la santé francais a établi un rapport de recommandations d’utilisation concernant les répulsifs et biocides efficaces contre les moustiques, que voici :

recommandations d'utilisation concernant les répulsifs et biocides efficaces contre les moustiques
Tableau du ministère de la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *