Moustique > Quelles sont les espèces de moustiques en France ? > Se renseigner sur les moustiques > Moustique tipule (cousin) : comment les éradiquer ?

Moustique tipule (cousin) : comment les éradiquer ?

moustique cousin

Parmi les 3546 espèces de moustiques qui existent dans la nature, le moustique tigre et le moustique tipule font partie des plus connus. Présents sur l’ensemble du globe, les moustiques sont redoutés pour infliger des piqûres et transmettre des maladies. Pourtant, toutes les espèces ne s’attaquent pas à l’humain. Certains moustiques ne piquent même pas. C’est notamment le cas du moustique tipule, également appelé cousin. Très répandu en France, il s’agit d’un des spécimens les plus gros de la famille des moustiques. Voici sa carte de visite.

Comment reconnaître le moustique tipule ?

Le nom de “moustique tipule” englobe plusieurs espèces qui répondent aux critères suivants. Cet insecte se caractérise d’abord par sa taille. En effet, un moustique tipule peut mesurer jusqu’à 70 mm, bien que dans nos contrées, sa taille oscille plutôt entre 7 et 12. Ce moustique possède six longues pattes très fines qui restent en position tombante pendant le vol. C’est d’ailleurs à cette particularité qu’ils doivent leur nom, qui dérive de tippula, signifiant “araignée d’eau” en latin. Ces insectes, bruns ou gris pour la plupart, disposent de grandes ailes translucides et d’un abdomen très allongé. Leur tête est pourvue d’antennes, plus longues chez le mâle que chez la femelle. Enfin, ces moustiques ont un vol lent et sont surtout actifs en fin de journée et le matin.

Faut-il redouter la piqûre d’un moustique tipule ?

Inutile de craindre les moustiques tipules car ils ne piquent pas. Les femelles sont dépourvues d’une trompe permettant de sucer le sang. De plus, ces insectes se nourrissent de bois mort ou en décomposition, de racines de végétaux ou encore de mycéliums de champignons.

Cependant, bien que ce moustique soit inoffensif pour l’humain, il représente tout de même un risque sanitaire car sa larve peut détruire des cultures. Vorace, celle-ci consomme beaucoup de racines, ce qui affaiblit, voire tue, les végétaux. En se nourrissant, les larves creusent des galeries dans le sol et le déforme progressivement. Aussi, quelques espèces de moustiques tipules sont considérées comme nuisibles.

Le rôle du moustique tipule

En dévorant des plantes en décomposition, le moustique tipule contribue à la fabrication de l’humus. Alors que les insectes adultes agissent en surface, les larves mangent les racines, leur champ d’action est donc double.

En outre, les moustiques tipules sont particulièrement lents, ce qui les transforment en proies faciles pour les oiseaux insectivores, les batraciens ou encore les chauve-souris et les reptiles.

Ainsi, les moustiques tipules sont importants pour maintenir la biodiversité. Ils contribuent au renouvellement la composition des sols et à leur aération. Ces insectes appartiennent aussi à la chaîne alimentaire de nombreuses espèces animales dont ils sont la nourriture principale.

Comment reconnaître une attaque de moustiques tipules ?

Outre le repérage d’insectes adultes, la présence de moustiques tipules se remarque au niveau des plantes. En effet, comme les larves mangent les racines, les végétaux dépérissent. Les premiers signes d’une attaque sont alors l’apparition de zones jaunes sur les pelouses et des pieds de plantes rongés. En effet, les larves se développent d’abord en surface avant de gagner le sous-sol.

Comment éradiquer les moustiques tipules ?

Alors que l’insecte adulte est peu nuisible, la surpopulation de larves est dangereuse. Aussi, il est indispensable de limiter leur prolifération. La femelle pond ses œufs sur le sol, rendant difficile leur repérage. Très petits et noirs, les œufs se développent en 15 jours seulement si le terrain est bien humide. Les larves matures mesurent 4 cm environ et sont brunes ou grises. Elles restent d’abord sur le sol pour se nourrir mais, dès les premiers froids, les larves se réfugient sous terre et continuent de grossir pendant l’hiver.

Même s’il n’existe pas de solution miracle pour éradiquer les larves, espacer les arrosages s’avère efficace. La tonte régulière de la pelouse, le ratissage et la scarification détruisent également les œufs et les larves. Enfin, les oiseaux insectivores, les rongeurs, les taupes et les hérissons mangent les larves encore en surface mais ces animaux ne suffisent pas à toutes les supprimer. Il est donc nécessaire de combiner plusieurs actions.

Bien que le moustique tipule ressemble à un gros moustique, il n’est absolument pas dangereux pour l’humain et les animaux. En effet, malgré son aspect impressionnant, il ne faut pas se fier aux photos. Cet insecte ne transmet aucun virus contrairement au moustique tigre par exemple. En revanche, les larves peuvent détruire des récoltes et abîmer le sol car elles se nourrissent de racines et de matières naturelles en décomposition. La meilleure protection contre les invasions est d’introduire des animaux insectivores et de limiter les arrosages.

1 commentaire pour “Moustique tipule (cousin) : comment les éradiquer ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *