Moustique > Se renseigner sur les moustiques > A quelle température les moustiques meurent, se développent ?

A quelle température les moustiques meurent, se développent ?

thermomètre

La température extérieure influe nettement le développement des moustiques ainsi que leur durée de vie. La température de leur corps varie selon la température extérieure. En effet, il leur est très difficile de survivre aux températures froides et leur développement est impossible dans ces conditions. Les températures chaudes leur seront en revanche favorables, ce qui explique pourquoi les moustiques sont rarement visibles en hiver. Nous verrons également que les fortes variations de températures peuvent leur être fatales.

Comment les moustiques survivent-ils à l’hiver ?

En hiver, le moustique adulte ne peut généralement pas survivre au froid car il est incapable de réguler sa température interne. S’il ne trouve pas d’abri suffisamment chaud pour se protéger, il mourra. Or il lui est possible de survivre à l’hiver dans un lieu chaud. Dans ce cas, il hibernera pour survivre. Il se servira uniquement de ses réserves de graisse pour survivre. Cette capacité d’hibernation se nomme la diapause. Concrètement, le moustique ne bougera plus et ne se nourrira plus jusqu’à la remontée des températures au printemps. De même en hiver, la larve du moustique est incapable de se transformer en moustique adulte car son développement est ralenti. Elle peut néanmoins facilement vivre car elle est protégée par son enveloppe. De plus, les moustiques pondent généralement les œufs dans l’eau ce qui les protègent des températures basses.

Quelle est la température nécessaire pour le bon développement du moustique ?

Afin de devenir un moustique adulte, l’œuf nécessite d’une température ambiante d’environ 20 degrés Celsius la nuit durant 12 à 20 jours consécutifs. Ainsi avec les hausses de températures au printemps, le développement des larves s’accélère. Lorsque les températures diminuent légèrement pendant cette période, cela ralentit le développement de l’œuf sans pour autant causer la mort de la larve. Cependant, si la température est inférieur à 15 degrés, le processus s’interrompt. La température idéale pour le développement du moustique se situe entre 25 et 33 degrés. Il ne survivra pas à des températures inférieures à 10 degrés. Leur durée de vie dépend d’ailleurs de la température ambiante.

La température idéale pour le développement du moustique se situe entre 25 et 33 degrés.

Comment les moustiques évitent-ils les chocs thermiques ?

Lorsqu’ils se nourrissent de sang, les moustiques risquent un choc thermique car le sang prélevé est plus chaud que leur propre corps. Afin d’éviter ce problème, les moustiques mettent en place une stratégie de thermorégulation. Ils émettent une goutte de sang et d’urine pour que la température de son abdomen diminue. Cette goutte entre en contact avec l’air puis s’évapore et refroidit ainsi la température ambiante. C’est ce qui les empêchent de mourir à cause de trop fortes variations de températures.

Ainsi, les moustiques sont sujets à la température ambiante de laquelle leur survie et leur développement dépendent. Cependant, ils disposent de stratégies pour faire face aux températures froides et aux brutales variations de températures. Leur instinct leur permet d’aller à la recherche d’abris chauds en hiver pour pouvoir hiberner et ainsi survivre. Comme nous l’avons souligné précédemment, ils sont aussi capables de réguler la température ambiante lorsqu’ils se nourrissent de sang afin de survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *