Moustique > Soigner ses piqûres > 6 signes d’allergie à la piqûre de moustique

6 signes d’allergie à la piqûre de moustique

allergie

Simple désagrément pour la plupart d’entre nous, les piqûres d’insectes peuvent vite tourner au cauchemar pour celles et ceux qui y sont allergiques. En effet, être allergique aux piqûres de moustique se traduit par différents symptômes, qui peuvent être plus ou moins graves pour votre santé. Afin de savoir si vous faites réellement face à une allergie, passons en revue les 6 signes d’allergie à la piqûre de moustique.

Gonflement soudain

Tout d’abord, la réaction la plus courante lors d’une allergie, c’est le gonflement local de la piqûre. Autour de la piqûre, la peau gonfle, durcit, rougit, et peut devenir très douloureuse. Dans certains cas, notamment chez les enfants en bas âge et les femmes enceintes, il est conseillé de consulter un médecin pour trouver un traitement adapté rapidement. Un œdème de Quincke peut également apparaître sur la zone basse du visage (bouche, lèvre, gorge) et provoquer des troubles respiratoires, voire entraîner un choc anaphylactique.

Nausée

Souvent très soudaine, la nausée peut être un symptôme d’une réaction allergique grave. Cette sensation de mal-être et d’inconfort peut entraîner des vomissements. Il est donc recommandé de se diriger vers un médecin pour traiter l’allergie dans les plus brefs délais et en finir avec ces nausées qui peuvent s’accompagner d’étourdissements.

Étourdissement

Si vous vous sentez étourdi, que vous ressentez une sensation d’instabilité sur vos jambes, ou des vertiges, c’est probablement le signe d’une réaction allergique systémique. Autrement dit, c’est l’ensemble du corps qui est touché et non plus la piqûre locale, c’est pourquoi il faut impérativement consulter un médecin pour trouver un traitement adéquat.

Migraine

Un mal de tête peut survenir quelques minutes après une piqûre de moustique et peut effectivement être un des premiers signes d’allergie. Si le mal de tête persiste, ou s’accompagne d’autres symptômes, il peut s’agir d’une réaction allergique grave. Ce type de réaction peut survenir notamment suite à une piqûre de moustique tigre par exemple.

Boutons et inflammation

Parfois, une piqûre de moustique peut aussi entraîner l’apparition de boutons rouges, allant de la simple inflammation de la peau liée aux protéines présentes dans la salive du moustique, jusqu’à l’urticaire. Démangeaisons et picotements vont alors se répandre sur tout le corps, c’est donc le signe que l’allergie n’est plus locale mais généralisée. Une prise en charge d’urgence peut être nécessaire, l’urticaire généralisé pouvant provoquer des démangeaisons intenses ainsi que des troubles respiratoires.

Fièvre

Enfin, le dernier signe qui vous prouve que vous êtes bien allergique aux piqûres de moustique, c’est l’apparition de la fièvre, qui signifie tout simplement que votre corps est en train de lutter contre l’allergie.

Soulager une piqûre de moustique

Comment soulager une piqûre de moustique ? C’est très simple. Pour commencer, vous pouvez appliquer une goutte d’huile essentielle de lavande sur la piqûre. Les propriétés apaisantes et anti-inflammatoires de l’huile de lavande vous aideront à réduire les démangeaisons instantanément. Pour les femmes enceintes allaitantes et les enfants en bas âge, des crèmes spécialisées sont disponibles en pharmacie pour s’adapter aux besoins particuliers. En cas de plusieurs signes d’allergie à une piqûre d’insecte, les personnes les plus vulnérables doivent absolument se diriger vers un médecin, afin d’éviter les complications liées aux allergies généralisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *